relier


relier

relier [ rəlje ] v. tr. <conjug. : 7>
• 1195; de re- et lier
1Unir, rendre solidaire au moyen d'une attache. assembler, attacher, lier. Relier une chose à une autre; relier deux choses. Relier les points d'une figure par un trait. joindre, réunir.
2Assembler, attacher ensemble (les feuillets formant un ouvrage) et les couvrir avec une matière rigide ( reliure). Coudre, encoller des cahiers avant de les relier. Relier un livre. Livre relié et livre broché. Livre relié en basane, en maroquin, relié plein chagrin.
3Techn. Assembler (les douves d'un tonneau) au moyen de cercles. cercler; reliage.
4(1842) Mettre en communication avec. connecter, joindre, raccorder. Route qui relie deux villes. Ligne de transports qui relie deux pays. Système d'alarme relié au commissariat.
5(1834) Fig. Mettre en rapport. Relier des idées, des indices. enchaîner, lier. La police pourrait relier ces deux faits. rapprocher. Préposition qui relie un verbe à son complément.
⊗ CONTR. Déconnecter, délier, éparpiller, séparer. ⊗ HOM. Relie :relis (relire).

relier verbe transitif Lier des choses ensemble, les réunir, les joindre d'une façon ou d'une autre : Relier un point à un autre. Manchon qui relie deux tubes. Mettre des lieux en communication par tel moyen : Relier la ville à l'autoroute par une voie nouvelle. Établir une jonction entre deux éléments : Deux membres de phrase que relie une conjonction. Mettre en rapport des données, établir entre elles un lien logique : Relier le taux de divorce à la précocité du mariage. Effectuer la reliure d'ouvrages. Mettre ou remettre des cercles à un tonneau. ● relier (homonymes) verbe transitifrelier (synonymes) verbe transitif Lier des choses ensemble, les réunir, les joindre d'une façon...
Synonymes :
Mettre des lieux en communication par tel moyen
Synonymes :
- faire communiquer
Établir une jonction entre deux éléments
Synonymes :
- réunir
Mettre en rapport des données, établir entre elles un lien...
Synonymes :
- enchaîner

relier
v. tr.
d1./d Assembler (notam. par couture) les feuillets d'un livre, et les munir d'une couverture.
Pp. adj. Volume relié (par oppos. à volume broché).
d2./d Rattacher, joindre. Corde qui relie deux alpinistes.
|| Fig. établir un lien, un rapport entre. Relier des faits, des idées.
d3./d Faire communiquer. Pont qui relie deux berges.

⇒RELIER, verbe trans.
A. — Rare. Lier de nouveau. Reliez ces bottes qui sont déliées (LITTRÉ). Relier une gerbe de blé, une botte de foin (Ac. 1935).
B. — 1. Lier ensemble, rendre solidaire. Synon. assembler, attacher, unir. Vous tomberez à genoux devant ces grandes armoires vitrées où s'étalent des piles d'un beau linge (...) ces piles blanches (...) reliées avec des rubans bleus (FEUILLET, Mariage monde, 1875, p. 260):
1. Donc le scellé Esterhazy-Du Paty de Clam-Pays est un scellé ouvert, c'est-à-dire que les pièces qui le composent y sont reliées par un fil scellé d'un cachet de cire, de sorte qu'il n'y a point d'enveloppe à rompre pour prendre connaissance du contenu.
CLEMENCEAU, Vers réparation, 1899, p. 303.
2. En partic.
a) Assembler et attacher des feuillets et spécialement ceux qui composent un ouvrage, et les couvrir d'une matière rigide. Relier un livre, un registre; relié en trois volumes. Allons bon! dit-il, voilà que j'ai oublié le principal. En souvenir de madame votre grand'mère, j'avais fait relier pour vous une édition curieuse de Mme de Sévigné (PROUST, Guermantes 2, 1921, p. 563).
P. métaph. J'ai l'impression disait Paule, que tu n'es pas de ceux qui relient leur vie dans les peaux d'ânes (H. BAZIN, Mort pt cheval, 1949, p. 151).
Part. passé et/ou adj.
Relié en, relié de. Livre relié de cuir jaune, en maroquin rouge. Ce volume, grossièrement relié en basane, fut donné, comme prix, à ma mère (COPPÉE, Bonne souffr., 1898, p. 88). Un livre relié de toile brune (BERNANOS, Nuit, 1928, p. 33).
P. anal. et p. plaisant. Vêtu, habillé. Sa femme lui reprochait de n'être guère habillé pour recevoir: « Je ne suis pas relié, aujourd'hui, je ne suis que broché » a-t-il répondu (LÉAUTAUD, Journal littér., 1, 1906, p. 281).
b) TONNELLERIE. ,,Mettre des cerceaux autour d'un fût pour tenir les douves assemblées`` (BOUILLET 1859). Synon. cercler. [Le tonnelier:] Pendant que je vais relier cette futaille (D'ESPARBÈS, Lég. outil, 1903, p. 80).
C. — Établir une relation, une communication entre, mettre en communication avec. Synon. joindre, raccorder. La grande loge s'ouvre, comme l'indique la raison, sur le milieu du bâtiment et est bornée à ses extrémités par les deux pavillons qui, en formant retour d'équerre, relient la façade principale aux deux faces latérales, sans efforts, sans décrochements (VIOLLET-LE-DUC, Archit., 1872, p. 199). Le service des sérums comporte un grand laboratoire de préparation, relié aux écuries par un passage couvert (DUHAMEL, Combat ombres, 1939, p. 120).
TÉLÉCOMM. Relié par télex, par téléphone. Pour relier deux correspondants, on se sert d'un cordon muni d'une fiche à chaque extrémité. Les deux lignes sont réunies entre elles, et les annonciateurs sont hors circuit (A. LECLERC, Télégr. et téléph., 1924, p. 203).
TRANSP. Relié par air, par eau, par route. Dix mille ouvriers, des concessions qui s'étendent sur soixante-sept communes, une extraction de cinq mille tonnes par jour, un chemin de fer reliant toutes les fosses (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1141). Le tracé des grandes artères reliant Paris aux frontières et desservant chaque région avait été judicieusement étudié par les agents de l'État (CHARDON, Trav. publ., 1904, p. 227).
D. — Au fig. Mettre en rapport avec; établir un lien logique, moral ou sentimental. Synon. lier, unir. Relier des idées, des indices. Dans cette seconde situation, les deux firmes ne sont plus reliées entre elles par le seul prix; elles le sont aussi par le débit et par les achats de services (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 145):
2. ... or la pantomime, ici, est, normalement, un élément secondaire, un serviteur de la danse, destiné (en un ballet qui comporte un sujet précis) à lier entre elles les danses proprement dites, à leur donner un prétexte, comme le récitatif amène et relie les « airs » dans l'opéra classique.
Arts et litt., 1935, p. 44-11.
Empl. pronom. Je vous salue, jours de mon enfance, qui m'avez dans l'ennui préparé ces plaisirs. Longues après-midi des vêpres au collège, c'est sur vous que s'appuie, c'est à vous que se relie le sentiment confus qui m'emplit et me fascine (BARRÈS, Cahiers, t. 6, 1907, p. 231).
Prononc. et Orth.: [], (il) relie [-li]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1174-78 « attacher, serrer étroitement » (ÉTIENNE DE FOUGÈRES, Livre des manières, éd. R. A. Lodge, 862, v. note p. 124: Mes face la [femme adultère] beivre a la jalle, Et la relit bien a l'espalle); 2. fin XIIe s. « bander [un membre blessé] » [les] deus bras reloier (Moniage Guillaume, éd. W. Cloetta, 2e réd., 2383 ds T.-L.); 3. « rendre solidaires les parties constituantes d'un même objet » a) ca 1200 d'une cuve, d'un tonneau en les cerclant son tinel reloier (Aliscans, éd. de Halle, 7658); b) 1266 reloier un viès livre (Vers de la mort, 278, 9 ds T.-L.); c) 1308 « botteler » (Cart. Ponthieu, Bibl. nat. lat. 10112, fol. 14 v ° ds GDF.: leur hars [des tanneurs] pour relier leur escorche); 4. « établir une relation entre deux éléments distincts » a) 1425 (Arch. Tournai ds GDF. Avoir hauchiet les trois pans de mur [...] et reloyé aux viés mur); b) 1842 (MOZIN-PESCHIER: relier deux chemins de fer). B. Fig. 1. ca 1330 « rattacher ce qui était rompu, dissocié » (GUILLAUME DE DIGULLEVILLE, Pèlerinage Vie hum., 12486 ds T.-L.: La nef [...] par son non Appellee est Religïon [...] De relïer elle est nommee, A fin qu'en li soit relïee L'ame dissolute et roupte De celi qui dedens se boute); 1655 (MOLIÈRE, Etourdi, III, 1: Relier tant de fois ce qu'un brouillon dénoue); 2. av. 1741 « établir une relation entre deux personnes » (SAINT-SIMON, Mém., éd. Cheruel et A. Regnier, t.7, chap. 18, p. 385: La duchesse [...] reliée à lui par le mariage de leurs enfants); 3. 1834 « réunir par une croyance commune » (BOISTE). Dér. de lier; préf. re-. Fréq. abs. littér.: 1 301. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 457, b) 2 000; XXe s.: a) 2 353, b) 2 653.
DÉR. Reliage, subst. masc., tonnellerie. Opération consistant à relier les douves d'un tonneau ou d'une cuve. Synon. cerclage. Quand le tonnelier veut procéder au reliage, il prend un cercle et le présente sur le tonneau, à l'endroit où il veut le placer (CHESN. t. 2 1858). []. Att. ds Ac. dep. 1740. 1re attest. 1328 (Arch. nat. KK 3, fol. 16 r ° ds GDF.: le reliage des vins encavez en esté); de relier (sens A 3 a), suff. -age.

relier [ʀəlje] v. tr.
ÉTYM. V. 1185; de re-, et lier.
———
I
A
1 Unir, rendre solidaire au moyen d'un élément matériel qui attache, joint, fait tenir ensemble, etc. Assembler, attacher, lier. || Relier une chose à une autre; relier deux choses. || « Il relia ses boutons de plastron par un fil… » (Giraudoux, in G. L. L. F.). || Relier deux maillons d'une chaîne. Mailler. || Relier deux murs, deux piliers par un chaînage. Chaîner.Par ext. || Tracer une figure en reliant des points (→ Géométrique, cit. 2).
(Le sujet désigne l'élément de liaison). || Pièce, lien, boucle qui relie une chose à une autre, qui relie plusieurs éléments. Liaison; → Fléau, cit. 1.
2 (1347). Techn. Assembler (les douves d'un tonneau, d'une cuve…) au moyen de cercles. Cercler; reliage.
1 Je lui demandai qui était son père; il me le montra qui reliait des tonneaux.
J.-J. Rousseau, Rêveries…, 9e promenade.
3 (1834, Boiste). Mettre en rapport avec… || Relier des idées, des indices (cit. 8)… Enchaîner, lier, rassembler, réunir, unir (→ Dextérité, cit. 5).Gramm. || La préposition (cit. 2) relie et subordonne deux mots ou groupes de mots.Par métaphore. || Être comme relié à qqn par un fil secret. Attacher, unir (→ Hypnotiser, cit. 3).Vx. || Relier qqn avec qqn.
2 C'était elle (Madame de Fontaines) qui m'avait relié avec le duc d'Orléans.
Saint-Simon, 271, 172, in Littré.
3 Les Esprits angéliques connaissent donc essentiellement les Correspondances qui relient au ciel chaque chose de la terre (…)
Balzac, Séraphîta, Pl., t. X, p. 508 (1835).
4 Ils commencent à être rares les survivants de cette phalange autrefois si serrée qui s'était formée vers 1830, et que reliaient autour du drapeau romantique les mêmes sympathies, les mêmes admirations, les mêmes rêves de rénovation littéraire.
Th. Gautier, Portraits contemporains, « Léon Gozlan ».
4 (1842). Mettre en communication avec. Communiquer, correspondre (faire); joindre, raccorder.(Sujet n. de chose). || Route qui relie deux villes. || Ligne de transports qui relie deux pays. Desservir (→ Mainmise, cit. 1).Passif. || Être relié par téléphone à…
5 Une route bordée d'acacias (…) reliait à l'avenue la petite porte d'entrée, percée dans le mur du jardin.
Martin du Gard, les Thibault, t. II, p. 201.
B (Fin XIIe). Assembler, attacher ensemble (des feuillets) et les couvrir avec une matière rigide (à la différence de brocher); former (un livre) en assemblant des feuillets et en les couvrant d'une matière rigide.REM. Relier ne désigne parfois que la dernière opération. Faire relier un livre broché.Relier en carton ( Cartonner), en toile, en cuir ( Reliure). || Battre, coudre, encoller des cahiers avant de les relier avec des feuilles blanches intercalées. Interfolier.Par plais. (Pron.). || « Le scandale est de mode, il se relie en veau » (→ Fortune, cit. 27, Musset). → ci-dessous Relié.
———
II (1564). Rare. Lier de nouveau; lier (ce qui est délié). || Délier et relier une gerbe, des cordes.
——————
relié, ée p. p. adj.
|| Anneaux reliés d'une chaîne. Maille.Villes reliées par route, par chemin de fer.Livre relié (opposé à broché). || Épreuves (cit. 35) reliées en un volume. || Livre relié en basane, relié plein chagrin, relié (en) demi-maroquin à coins. Reliure.
6 (…) je volai des volumes de Voltaire dans l'édition en quarante volumes encadrés que mon père avait à Claix (son domaine) et qui était parfaitement reliée en veau imitant le marbre.
Stendhal, Vie de Henry Brulard, 9.
Par plais. (D'un auteur). || Être « relié en veau », publié sous forme de livres reliés (→ Gredin, cit. 1, Molière).
DÉR. (De I., B.) Reliage, relieur, reliure.
COMP. (De I., B.) Dérelier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • relier — Relier. v. a. Lier une autrefois, refaire le noeud qui lioit, & qui s estoit deffait. Relier une gerbe, une botte de foin. tout son sang se fust perdu si on ne luy eust relié le bras. reliez vos souliers. cela s est delié, reliez le. Il signifie… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • relier — Relier, aidez vous de Lier. Relier des livres, Relier un muy ou cuvier …   Thresor de la langue françoyse

  • Relier — Re*li er (r? l? ?r), n. [From {Rely}.] One who relies. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • relier — (re li é) v. a.    je reliais, nous reliions, vous reliiez ; que je relie, que nous reliions, que vous reliiez. 1°   Lier de nouveau. Reliez ces bottes qui se sont déliées.    Fig. •   Relier tant de fois ce qu un brouillon dénoue, C est trop de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RELIER — v. tr. Lier de nouveau, refaire le noeud qui liait et qui est défait. Relier une gerbe de blé, une botte de foin. Cela s’est délié, reliez le. Il signifie aussi Unir, rattacher, mettre en rapport. L’avenue des Champs élysées relie l’Arc de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • RELIER — v. a. Lier de nouveau, refaire le noeud qui liait, et qui est défait. Relier une gerbe, une botte de foin. Cela s est délié, reliez le.   Il signifie aussi, Coudre ensemble les feuillets d un livre, et y mettre une couverture. Relier un livre ;… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • relier — vt. rlyî, pp. rlyà, à, è (Albanais.001). A1) relié (ep. d un livre) : koju, wà, wè <cousu> (Chambéry). A2) relier (ep. d un lien : corde, ficelle, fil, câble...) : rapondre (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • relier — noun see rely …   New Collegiate Dictionary

  • relier — /ri luy euhr/, n. a person or thing that relies. [1585 95; RELY + ER1] * * * …   Universalium

  • relier — re·li·er …   English syllables


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.